L’énergie solaire a battu des records au cours de l’année 2017, grâce à des investissements et des développements importants dans le monde.

Le Programme des Nations unies pour l’environnement a récemment publié un rapport sur les énergies renouvelables, dans lequel on apprend que plus de 160 milliards de dollars ont été investis en 2017 dans l’énergie solaire, soit une hausse de 18% comparé à l’année précédente.

Cette somme dépasse de loin les investissements totaux dans le pétrole, le charbon et le gaz, qui représentent 103 milliards de dollars.

De même, l’équivalent de 98 gigawatts de capacité de production en énergie solaire ont été installés en 2017, ce qui représente beaucoup plus que toutes les autres sources d’énergies cumulées (autres énergies renouvelables, fossiles et nucléaire).

La baisse des coûts de l’énergie solaire et le recul des prix de l’éolien expliqueraient cette emballement de croissance.

Le directeur du Programme des Nations unies pour l’environnement, Erik Solheim, souligne : « La poussée extraordinaire des investissements dans l’énergie solaire montre que la carte énergétique mondiale est en train d’évoluer, et surtout que les bénéfices économiques sont au rendez-vous. Les investissements dans les énergies renouvelables génèrent de l’emploi, des métiers de qualité et mieux payés. L’énergie verte impliquant moins de pollution, son développement se fait dans une ambiance plus saine. »

eoliennes-champ

La Chine est de loin le premier investisseur dans les énergies renouvelables, avec un investissement record de 126 milliards de dollars en 2017. Des pays comme l’Australie, le Mexique et la Suède se positionnent aussi comme de grands investisseurs dans les énergies vertes.

Rappelons que l’énergie produite à l’aide de procédés renouvelables permet d’éviter chaque année l’émission de presque 2 milliards de tonnes de dioxyde de carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *